Votre première consultation Pied Bot – méthode Ponseti

consultation pied bot
consultation pied bot methode ponseti

Après que le diagnostic du pied bot ait été établi (lors d’une échographie ou à la naissance). Vous devez recevoir des explications sur les méthodes qui existent, au sein de l’hôpital, afin que vous puissiez faire le choix de la méthode pour votre enfant.

Ces explications vous sont données par un orthopédiste (lors d’une consultation prénatale) ou par l’obstétricien ou le pédiatre après l’accouchement. Vous pouvez aussi poser des questions !

À la première consultation, vous rencontrez l’orthopédiste et d’autres professionnels faisant partie de l’équipe de soins de votre enfant. On procède alors à l’examen de votre enfant. L’orthopédiste discute ensuite avec vous des conclusions de cet examen et recommande un plan de traitement. Souvent, en fonction du choix fait par les parents, la première immobilisation plâtrée est faite à ce moment. Vous devez donc donner un bain à votre enfant avant sa consultation. L’éventuel plâtre de votre enfant ne vous empêche pas de le mettre dans son siège d’auto ou sa poussette. Il n’est donc pas nécessaire de vous procurer de l’équipement spécial.

La première consultation peut être stressante pour les parents. Votre enfant est tout jeune. Il est donc probable que vous soyez nerveux, fatigué ou émotif. C’est tout à fait normal. Afin de minimiser le stress et de tirer le maximum de votre consultation, suivez les directives suivantes :

  • Prévoyez amplement de temps pour vous rendre à la consultation.
  • Apportez des couches et tout autre article nécessaire pour changer votre enfant au besoin.
  • Apportez un biberon de lait (si votre enfant n’est pas allaité).
  • Mettez à votre enfant un pyjama ou un pantalon ample à boutons pression qui s’ouvre complètement afin de pouvoir facilement remettre le vêtement malgré le plâtre.
  • Notez toutes vos questions pour ne pas en oublier.
  • Apportez un stylo et du papier pour noter les directives.
  • Soyez patient : il est possible qu’il y ait beaucoup de monde au cabinet du médecin ou à la clinique.
  • Évitez de faire des projets pour le reste de la journée.

Mais, surtout, prenez le temps de discuter de vos préoccupations et de vos attentes avec l’équipe de soins. Elle est là pour vous aider !